Épreuve intermédiaire Alessandra Bruno

Le prochain 25 aout 2021 à 14h, Alessandra Bruno, doctorante dans les laboratoires Sasha et Hortence, présentera sa thèse : « Apprendre et enseigner l’architecture, entre le dire et le faire. »

« Aujourd’hui, l’enseignement du projet d’architecture se renouvelle « au profit de l’expérience pratique » (Maniaque, 2016 : 70), par des pratiques pédagogiques proposant la manipulation, l’expérience de fabrication et de construction. Plusieurs enseignants proposent d’aborder le projet à partir ou incluant sa réalisation, complète ou partielle, à l’échelle 1:1. Selon des modalités et des finalités très variées, ces pratiques pédagogiques interrogent les enseignements plus traditionnels, consolidés sur la notion de projet comme exercice intellectuel de conception méthodique (Vial, 2014 : 23).

Entre 2019 et 2023, ce projet de recherche essaye de qualifier plus profondément les reconfigurations significatives que ces pratiques opèrent dans l’enseignement du projet. À la lumière de cas d’étude concrets, il s’agira d’identifier et analyser les différentes formes que ces activités prennent ainsi que les modalités concrètes suivant lesquelles elles se déploient dans les écoles d’architecture.

L’ambition finale de ce projet est d’analyser comment ces pratiques mettent en jeu « les légitimités disciplinaires, les résistances institutionnelles ou encore les registres d’expertise » (Findeli, 2016 : 142-43) ; en particulier articulées autour de la notion de projet d’architecture et de son enseignement. Lenseignement par le « faire » parvient-il à légitimer des nouvelles manières d’apprendre l’architecture ? À provoquer des rapprochements, des complémentarités, de nouvelles configurations de savoirs au-delà des contradictions disciplinaires, voire à induire leur articulation ? »

 25/08/2021 à 14h 

Salle Co.2.4, site Flagey ou en ligne sur Teams (https://cutt.ly/hQVkzsA).