Séminaire hortence: Apolline Vranken – Simone Guillissen-Hoa (1916-1996)

Apolline Vranken qui vient d’obtenir une bourse FRESH FNRS présentera son projet de recherche “Simone Guillissen-Hoa (1916-1996), parcours, oeuvre et héritage d’une architecte pionnière : un nouveau récit inclusif de l’architecture moderne en Belgique.”

Brève présentation de la communication : Cette recherche propose d’investiguer et de valoriser la vie et l’œuvre de Simone Guillissen-Hoa (1916-1996), pionnière de l’architecture moderne belge et première femme architecte diplômée de La Cambre à construire une maison en Belgique. Il s’agira d’explorer le contexte politico-social et pédagogique et les dispositifs de l’action publique relatifs à l’architecture d’après-guerre pour déterminer les conditions dans lesquelles Simone Guillissen-Hoa émerge et, à la fois, d’éclairer les ressorts sur lesquels elle s’appuie pour s’intégrer et se distinguer dans le paysage architectural belge. Une analyse graphique, méthodique et approfondie de son œuvre permettra de définir les principes conceptuels qui guident son architecture et les paramètres distinctifs qui façonnent son identité artistique.

Cette monographique raisonnée élaborée, entre autres, à l’aide des clefs fournies par les gender studies et par l’histoire du genre, et s’affranchissant de l’essentialisme, nous équipera d’un socle historique autorisant la transférabilité des faits et des phénomènes observés et nous mènera au développement d’un récit inclusif et extensif de l’architecture, ses enseignements, ses pratiques en Belgique francophone et plus particulièrement à La Cambre. Pour ce faire, nous explorerons les enseignements de l’architecture et la profession pour analyser et croiser sous le spectre du genre les connaissances issues des archives et les savoirs théoriques, identifiant ainsi leurs fondements égalitaires pour en proposer une critique systémique et une nouvelle mise en perspective s’écartant de l’histoire canonique de l’architecture. L’analyse du récit canonique de l’architecture et de ses champs lexicaux, accordés automatiquement au masculin, sera conjuguée aux observations de genre précitées afin d’offrir d’autres récits de l’architecture qui visent à l’inclusion au passé, au présent et au futur et proposeront des modèles d’empowerment, comme celui de l’architecte Simone Guillissen-Hoa.

Mercredi 17.03.2021 à 10h
Lien Teams : https://cutt.ly/OgQhwmh